Photo

De nouveaux équipements pour toute la chaîne de valeur

Polygravia Arts Graphiques SA (Polygravia) a fortement investi dans des équipements de production de Heidelberger Druckmaschinen AG (Heidelberg). La société a emménagé en octobre dans un nouveau bâtiment à Châtel-Saint-Denis, à quelques centaines de mètres de l’ancien site. Le nouveau parc comprend une unité Computer-to-Plate Suprasetter A75 DTL (Dual Top Loader) pour le chargement automatique de plaques d’impression, une machine offset à feuilles Speedmastery XL 75 six couleurs ainsi qu’une colleuse-plieuse de boîtes pliantes Diana 85 Go. Une Speedmaster SX 52 six couleurs mise en service en 2014 a la même configuration que la nouvelle Speedmaster XL 75. L’unité CtP et les machines à imprimer sont intégrées dans une commande de flux de production numérique via Prinect Production Manager. En plus de sa production sur des équipements Heidelberg, Polygravia Arts Graphiques SA travaille désormais sur une platine de découpe Kama ProCut 76 Foil. Elle permet d’ennoblir des imprimés avec des films de gaufrage à chaud.

À première vue, Polygravia Arts Graphiques SA est une imprimerie classique spécialisée dans la production d’imprimés de labeur de qualité. Toutefois, au cours des dernières années, l’entreprise a fortement développé ses activités dans le domaine de l’impression de packaging en petits et moyens tirages. Elle produit principalement des emballages sophistiqués, dotés de divers types d’ennoblissement. Les secteurs du labeur et du packaging représentent à ce jour plus de la moitié du chiffre d’affaires de la société.

L’entreprise s’est également spécialisée dans le développement d’échantillons. Ils sont destinés à des imprimeries à l’échelle internationale, leur servant de référence fiable de qualité pour leur production de grands tirages en offset à feuilles, en hélio ou en flexo.

La Speedmaster XL 75 nouvellement installée à Châtel-Saint-Denis est exactement configurée pour les exigences de qualité posées. L’encrier et le dispositif d’encrage du premier groupe d’impression sont préparés pour l’impression irisée. Après chacun des six groupes d’impression, il est possible de sécher, au choix, en mode LED-UV ou en mode UV conventionnel. Un sécheur DryStar Combination à infrarouges/air chaud est également intégré dans la réception des feuilles. Grâce à cet équipement double de séchage, il est possible de travailler avec du vernis UV et du vernis dispersion dans le groupe vernis à chambre à racle.