Non classé

La typographie suisse, du Bauhaus à Paris

Dès les années 1950, des graphistes alémaniques imposent une nouvelle typographie à l’échelle internationale et jusque dans la signalétique du métro parisien. Leurs maquettes et leurs créations d’alphabets, comme le célèbre caractère Helvetica, propagent un esprit de rigueur hérité du Bauhaus. Cette épopée du visuel est décrite ici par un homme de métier, en relation avec ces créateurs. Il trace leurs portraits sans cacher ses réactions personnelles face à une esthétique dominée par Bâle et Zurich.

Ce livre esquisse ainsi l’histoire d’un style, avec ses sources, ses recherches, ses succès et ses dogmes. Il analyse aussi les résistances qui lui furent opposées dans la France des grandes traditions ou chez les éditeurs de Suisse romande, tel Skira, parti à la conquête du monde par d’autres voies. Paru il y a une dizaine d’années, cet ouvrage a fait date dans les milieux du graphisme suisse, qui ont salué le rôle d’éclaireur de l’auteur. Offrant une rétrospective dynamique de la typographie jusqu’à l’ère numérique, il est réédité aujourd’hui dans une version entièrement actualisée. (phe)

www.ppur.org