Photo

Une Suprasetter A75 remplace une Suprasetter A75. La photo illustre Cédric Baudat (à gauche), directeur de l’Imprimerie Baudat SA, et Jere Turunen, Heidelberg Suisse SA.

Suprasetter A75: l’Imprimerie Baudat SA automatise l’insolation

L’Imprimerie Baudat SA insole ses plaques sur une Suprasetter A75 DTL. Un Dual Top Loader achemine automatiquement deux formats de plaques à l’insoleuse.

L’Imprimerie Baudat SA (L’Orient, Vallée de Joux) a modernisé sa technologie CtP. Elle insole les plaques requises pour une Speedmaster XL 75-5 LE UV (format B2) et pour une Speedmaster SM 52-4 (format B3) sur une Suprasetter A75 DTL. Un Dual Top Loader quasiment automatique achemine les deux formats de plaques à l’insoleuse. Le travail manuel se limite à faire l’appoint de la cassette. L’unité Suprasetter A75 est l’une des insoleuses CtP au format B2 les plus compactes et, avec une consommation en courant de six watts (en veille), les plus économiques. Elle comporte un système de climatisation interne et fonctionne jusqu’à une température ambiante de 30° C sans besoin de climatisation externe.

L’Imprimerie Baudat SA a décidé d’utiliser la plaque Saphira FND 310, une plaque respectueuse de l’environnement qui ne requiert pas de développement et se lave au sein de la machine à imprimer. Ainsi, l’Imprimerie n’a besoin ni de produit chimique ni d’eau pour le développement. La plaque Saphira FND 310 se prête à l’impression aussi bien avec des encres durcissant aux UV qu’avec des encres à séchage conventionnel.

L’unité Suprasetter A75 DTL remplace une Suprasetter A75 ATL (Autotop Loader), installée en 2012, avec laquelle l’Imprimerie Baudat SA a insolé plus d’une centaine de milliers de plaques. Cédric Baudat, directeur de la société, justifie son choix réitéré pour une insoleuse de la marque Heidelberg par la fiabilité du produit et l’«excellent» service après-vente assuré par Heidelberg Suisse SA. (jm)