Photo

Grâce à un système d’encollage, IGN SA (Xavier Maret, responsable de l’atelier d’impression-reliure) est en mesure de produire en ligne des brochures A4 huit pages à dos encollé sur la plieuse Stahlfolder CH 56.

IGN SA produit sur une Stahlfolder CH 56

La technologie de pliage de Heidelberg fait son entrée à IGN SA (Impression – Graphisme – Nendaz). L’entreprise située à Nendaz (Valais) travaille sur une plieuse combinée à conversion automatique Stahlfolder CH 56.

IGN SA (Nendaz, Valais) réalise ses travaux de pliage sur une Stahlfolder CH 56 de Heidelberger Druckmaschinen AG (Heidelberg). Il s’agit d’une plieuse combinée, qui est équipée de six poches, d’un couteau de pliage,d’une poche de pliage croisé et d’une poche portefeuille FFP. Le réglage des poches de pliage, cylindres de pliage, arbres porte-outils et du pli croisé s’opère de manière automatique au moyen de moteurs de précision. Grâce à un appareil de pliage à couteaux mobile, IGN SA peut plier des imprimés 16 pages au format final DIN A5. Un cordon de colle peut être appliqué sur les feuilles à plat au moment de leur entrée dans la première poche de pliage. Ainsi, l’imprimerie est en mesure de produire en ligne des brochures A4 huit pages à dos encollé. Jusqu’alors, IGN SA faisait façonner ses imprimés par une entreprise de reliure voisine. Cette dernière ayant désormais fermé ses portes,l’imprimerie a investi dans ses propres équipements de finition. En collaboration avec les conseillers de Heidelberg Suisse SA, IGN SA a analysé ses commandes et configuré un système approprié. Le concept retenu comprenait, outre la Stahlfolder CH 56, une ligne de production de brochures d’un autre fournisseur. La combinaison de ce système avec la technique de pliage Stahlfolder crée des synergies: grâce au montage de l’appareil de pliage à couteaux mobile en aval de la ligne de production de brochures, IGN SA replie des produits collés ou piqués au fil métallique. (jm)