Photo

Encore et toujours Polar. De gauche à droite: Philippe Tanner et Thierry Egli (Bestprint SA) avec Jere Turunen (Heidelberg Suisse SA).

Bestprint SA remplace Polar par Polar

Chez Bestprint SA, un massicot Polar N 92 a remplacé un massicot datant de plus de 30 ans de la même marque.

La société Bestprint SA (Le Mont-sur-Lausanne) a remplacé un massicot Polar EM 76 datant de plus de 30 ans tout en restant fidèle à la marque Polar. La nouvelle machine est une Polar N 92 Plus au format quatre pages. Elle est équipée d’une taqueuse RA-2 et se commande depuis un grand écran couleur de diagonale 18,2 pouces. Les séquences de coupe peuvent être programmées aisément au moyen d’un guide-opérateur graphique. Ensuite, la coupe s’effectue en grande partie automatiquement.

Philippe Tanner, directeur de la maison Bestprint SA, déclare que, durant toutes les années d’exploitation du massicot Polar, cet équipement a fait preuve d’une grande robustesse. Il ajoute qu’il a misé sur cette expérience et a opté pour cela pour le produit éprouvé d’un partenaire compétent. Thierry Egli, technologue en impression, confirme ces affirmations. Il travaille presque chaque jour avec le massicot et apprécie beaucoup son nouvel outil qui est non seulement rapide, mais offre aussi un haut niveau de fiabilité.

Les massicots Polar sont développés et fabriqués par la société Polar-Mohr à Hofheim (Allemagne). Heidelberger Druckmaschinen AG et ses succursales se chargent au niveau international de la distribution et du service-après vente de ces équipements de coupe. (jm)

www.heidelberg.com/ch