Photo

L’événement aura lieu du 7 au 9 juin à Berlin.

European Label Forum 2017

L’événement phare de la Fédération mondiale des fabricants d’étiquettes (FINAT), prend cette année ses quartiers à Berlin du 7 au 9 juin. L’European Label Forum, ou plus familièrement «ELF», est le rendez-vous d’un large éventail de décideurs, issus de tous les maillons de la chaîne de valeur du secteur, des fournisseurs de matières premières aux utilisateurs finaux. Le coup d’envoi du congrès sera donné par le discours d’ouverture de «l’autre Michael Jackson», le gourou du management venu d’Afrique du Sud, qui incitera son public à affronter et relever les défis du changement. Dans la foulée de cet exposé, le programme mettra en lumière les facettes liées à la fabrication, à l’expérience du produit et au côté humain, faisant se succéder des experts de Porsche Consulting (Allemagne), Evrythng (Grande-Bretagne/États-Unis) et Randstad (Pays-Bas), qui s’impliqueront par ailleurs dans un débat interactif avec le public lors d’une table ronde de clôture.

Cet ordre du jour embarquera également les participants dans un voyage axé sur l’avenir du secteur de l’étiquette. Celui-ci passera en revue différents scénarios possibles pour l’évolution de son environnement d’affaires dans la période 2020-2025, et il fournira des informations générales destinées à étayer une prise de décision stratégique. Le président de la FINAT, Thomas Hagmaier, ajoute une autre option: «Les formidables avancées engrangées dans le domaine de l’impression numérique apportent la flexibilité requise pour la réalisation de courts tirages de haute qualité, ce dont l’industrie de l’étiquette bénéficie elle aussi. Dans le même temps, les donneurs d’ordres ont indiqué qu’ils s’attendent à produire 5% de solutions d’impression numérique pour leurs marques au cours de l’année à venir. Cette évolution est le reflet des tendances que nous observons aujourd’hui: réduction du nombre d’étiquettes produites par tirage, augmentation des fabrications multi-versions et tendance à la personnalisation.»

Les participants auront droit à un rapport spécial sur une étude commandée par la FINAT sur l’état actuel et futur de l’impression numérique des étiquettes en Europe. Reflétant les points de vue à la fois des marques, des acheteurs d’emballages et des transformateurs, celui-ci a été préparé par l’institut de sondage américain LPC. L’un des points forts de la deuxième journée sera une table ronde de haut niveau, où des dirigeants de trois grandes entreprises mondiales du secteur confronteront leurs réflexions sur l’avenir. Enfin, c’est avec beaucoup de fierté que la FINAT accueillera, pour son discours de clôture, Joschka Fischer, ancien Ministre allemand des Affaires étrangères et l’un des hommes d’État les plus respectés de la fin du 20e siècle. Il exposera son point de vue sur le paysage actuel et futur des sociétés européennes, mettant en liaison l’histoire, le présent et l’avenir. (phe)

www.europeanlabelforum.com