Mois : mars 2017

Altana acquiert la métallographie de Landa

Le groupe allemand Altana AG a fait l’acquisition de la technologie d’impression métallisée de Landa présentée lors de la dernière Drupa comme une alternative deux fois moins chère que la dorure à chaud. Le transfert de la technologie par Landa se fera progressivement en direction de la division revêtements et mastics d’Altana, nommée Actega, qui sera en charge de la mise sur le marché de la technologie aboutie dans les années à venir. Benny Landa a commenté la transaction, qu’il considère comme «un testament de l’excellente collaboration entre Landa et Altana, qui est également un partenaire au sein de Landa Digital Printing. Cela permettra de nous concentrer sur la nanographie, technologie d’impression numérique, tandis qu’Altana prendra en charge le développement final et la commercialisation de la métallographie». Les ventes et la distribution seront confiées à Actega Metal Print GmbH, située à Lehrte près d’Hannovre. (phe)

European Label Forum 2017

L’événement phare de la Fédération mondiale des fabricants d’étiquettes (FINAT), prend cette année ses quartiers à Berlin du 7 au 9 juin. L’European Label Forum, ou plus familièrement «ELF», est le rendez-vous d’un large éventail de décideurs, issus de tous les maillons de la chaîne de valeur du secteur, des fournisseurs de matières premières aux utilisateurs finaux. Le coup d’envoi du congrès sera donné par le discours d’ouverture de «l’autre Michael Jackson», le gourou du management venu d’Afrique du Sud, qui incitera son public à affronter et relever les défis du changement. Dans la foulée de cet exposé, le programme mettra en lumière les facettes liées à la fabrication, à l’expérience du produit et au côté humain, faisant se succéder des experts de Porsche Consulting (Allemagne), Evrythng (Grande-Bretagne/États-Unis) et Randstad (Pays-Bas), qui s’impliqueront par ailleurs dans un débat interactif avec le public lors d’une table ronde de clôture.

Version 3.0 du flux de production Asanti

Avec le lancement d’Asanti 3.0, Agfa Graphics offre de nouvelles fonctionnalités aux professionnels de la communication visuelle imprimée grand format, de nouvelles possibilités d’intégration et davantage d’automatisation. La nouvelle version offre une intégration et la possibilité de connecter des équipements tiers; mais aussi les solutions MIS/SEG ainsi qu’une parfaite complémentarité avec les nouvelles solutions logicielles PrintSphere & StoreFront. Parmi les nouveautés, citons notamment IntelliTune qui analyse et améliore automatiquement la qualité de l’image tout en éliminant les effets indésirables de bruit ou de crénelage et le flou. Asanti 3.0 comprend des fonctionnalités pratiques telles que l’épreuvage de contrôle avec QuickProof, une méthode numérique améliorée pour visualiser les graphismes transparents sur matériaux clairs, une automatisation optimisée grâce à l’utilisation de préréglages des paramètres, ainsi que des algorithmes de répétition intelligente des images.

Des artistes, des vins, des styles

L’histoire des boissons alcoolisées, leur prodigieuse diversité, leur industrie et leur commerce, sont présentés à travers un ouvrage attentif à la variété et à l’évolution des styles graphiques. Vins tranquilles et vins mousseux, apéritifs, toniques au quinquina et vermouth aux agrumes, les affiches sont autant d’œuvres illustrées où l’historien, le collectionneur, l’amateur et l’artiste reconnaîtront les signatures de Cappiello, Cassandre, Masson, Mucha…

Design rajeuni pour les pochettes CI Line

Antalis lance une nouvelle version des pochettes de présentation CI Line. L’offre évolue avec quatre gammes couvrant tous les domaines de la communication d’entreprise. Chaque pochette voit sa qualité renforcée et son design rajeuni. La nouvelle CI Line s’appuie sur les quatre gammes de papiers: Classic Line (anciennement Basic Line), Recycling Line, Design Line et Deluxe Line. Les produits ciblent les différents besoins des entreprises et couvrent tous les outils de la communication: papiers à en-tête, papier pour photocopies, enveloppes, cartes de visite et papier pour brochures ou mailings.

Imprimante haute vitesse en LED UV

Lors du salon C!Print en février 2017 puis quelques jours plus tard sur Sign & Print Scandinavia, Agfa Graphics a présenté sa nouvelle Jeti Ceres RTR 3200 en LED UV, une solution idéale pour les applications en moyen et haut de gamme. Les possibilités optionnelles qu’offre l’utilisation du blanc et du primaire d’accroche peuvent aussi se combiner pour atteindre un «niveau inédit en termes d’intensité, de dimension et de longévité», selon le constructeur belge. Avec une laize de 3,2 m, la Jeti Ceres est capable d’imprimer sur un large éventail de supports souples et thermosensibles (y compris maille, auto-adhésif et PVC), sur un ou deux rouleaux simultanément (1,52 max. chacun), à une vitesse pouvant atteindre 186 m2/h. Ses lampes LED UV permettent de réaliser des économies, de mieux respecter l’environnement et d’éliminer les temps d’arrêts traditionnellement associés aux lampes classiques.

Résultats 2016 solides pour Bobst

Le fournisseur vaudois d’équipements et de services pour les industries de l’emballage et de l’étiquette a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de CHF 1,447 milliard en 2016, soit une hausse de +8,7% par rapport à 2015. Le résultat opérationnel (EBIT) s’établit à 103,7 millions soit 7,2% du CA (6,3% en 2015), et le résultat net atteint 84,3 millions en hausse de 26%. Après ajustement des effets de change et des acquisitions, les ventes organiques sont en hausse de 6,7% sur l’exercice écoulé. La société Nuova Gidue acquise en 2015 et la nouvelle filiale ouverte en Turquie début 2016 ont contribué à hauteur de 16,1 millions à la progression du chiffre d’affaires. Et si le nombre de commandes est en très légère baisse, le montant des ventes s’inscrit à la hausse.

Nouvelle version PitStop 2017

Enfocus annonce la nouvelle version majeure de PitStop, sa gamme de solutions de contrôle, correction et édition PDF. PitStop 2017 fait appel à une technologie innovante, qui permet de repousser les limites du contrôle en amont et de la correction en proposant de nouvelles méthodes uniques pour sélectionner ou ignorer les objets. Par exemple, vous pourriez configurer le contrôle en amont pour ne vérifier que les seuls objets nécessaires au rendu ou à l’impression d’un fichier PDF. Vous pouvez ignorer, voire supprimer, les éléments supplémentaires masqués ou inutiles, afin de réduire la complexité des fichiers et les faux messages d’erreur qui risquent d’interrompre inutilement la production d’un fichier.

X-Rite acquiert les ressources de ColorCert

Le spécialiste des sciences et technologies de la couleur, X-Rite, propriétaire de Pantone, vient d’annoncer le rachat des ressources des solutions ColorCert à l’entreprise allemande Nelissen Consulting. X-Rite est déjà depuis 2013 le distributeur exclusif du logiciel ColorCert Suite, outil de contrôle et de reporting de la qualité des processus d’impression et des couleurs, dans le secteur de l’emballage. Le groupe américain compte accélérer le développement du logiciel afin de fournir des fonctionnalités supplémentaires de reporting et de mesure. Il souhaite également améliorer sa facilité d’utilisation et renforcer son intégration avec des partenaires technologiques, ainsi qu’avec des outils de contrôle des processus liés à la presse, à l’encre et aux opérations prémédia. (phe)

Année record pour Langley Holdings

Langley Holdings plc, la maison mère de Manroland Sheetfed, vient de publier son rapport annuel pour l’exercice 2016. Le président du Groupe, Tony Langley, annonce que le résultat avant impôts a progressé de 15% par rapport à l’année précédente, ce qui fait de l’année 2016 une année record. Le Groupe a en effet enregistré un résultat de 122,7 millions d’euros sur un chiffre d’affaires de 900,9 millions. Février 2017 marque le cinquième anniversaire de l’acquisition de la division presses offset feuille du fabricant Manroland AG, ainsi que de son réseau international de plus de quarante filiales. En 2016, le chiffre d’affaires de cette division s’est élevé à 314,8 millions d’euros (2015: 291,9 millions), en progression de 7,85%. Au 31 décembre, le nombre d’employés s’inscrivait à 1562.