La marque Océ va disparaître

Canon Inc. et Océ Holding B.V. ont récemment annoncé le changement de dénomination sociale (nom commercial) de la société Océ, en Canon Production Printing. Après avoir rejoint le groupe Canon en 2010, Océ a continué à développer et à fabriquer ses produits d’impression sous cette marque. En renommant Océ en Canon Production Printing et en intégrant les produits sous la marque Canon, le groupe souhaite créer l’unité de la marque dans tous les domaines de l’activité d’impression, améliorer les synergies entre les portefeuilles et établir une stratégie de marché claire. (phe)

Nouvel appareil de mesure FAG

Lors de Labelexpo 2019, la société vaudoise a présenté sa gamme complète d’unités de contrôle de la qualité, proposant des solutions innovantes pour tous les besoins à chaque étape du processus de préparation, de production et de contrôle. Elle a aussi dévoilé un nouvel appareil de mesure: le FAG FLUO DX, nécessaire dans le domaine de l’impression de sécurité pour vérifier les couleurs non visibles. Ce nouvel instrument est le dernier développement du célèbre FAG FLUO avec un nouvel écran LCD permettant d’affecter beaucoup plus de fonctions directement sur l’affichage sans transférer de données sur le PC. Sur la base de l’expérience acquise avec le modèle FAG PRESTO DX, celui-ci est équipé d’une optique et d’un éclairage, ainsi que d’un écran graphique à contraste élevé. Ce nouveau dispositif de développement est disponible pour les différents types d’éclairages UV. (phe)

La confiance des imprimeries

«Malgré les deux chocs de cette dernière décennie, à savoir récession mondiale et impact des médias numériques, le secteur a collectivement repris confiance» si l’on en croit le rapport «Global Trends» de l’organisateur du salon de l’imprimerie Drupa. Le baromètre de la confiance économique des imprimeurs du monde entier affiche un solde positif par rapport à 2018: 40% des imprimeurs ont affirmé que leur entreprise était en «bonne» santé économique, contre 13% faisant état d’une situation «médiocre». La différence (40–13) est donc positive, indiquant une tendance «satisfaisante», avec +27%). 50% des imprimeurs et 51% des fournisseurs tablent sur une amélioration pour 2019.

Reliure Service s´adapte aux exigences du marché

Stéphane Stauffer (directeur technique) et son frère Didier (directeur administratif) dirigent cette entreprise familiale établie à Meyrin. Pour ces deux spécialistes de l’industrie graphique, il ne fait aucun doute qu’ils souhaitaient poursuivre le partenariat fructueux avec Muller Martini. L’entreprise est aussi équipée d’une assembleuse-piqueuse BravoPlus Amrys, d’une machine à coudre au fil textile Inventa II et d’une Solo-ZTM 210 S, des installations parfaitement adaptées pour les petits tirages. L’entraînement individuels de l’Alegro, les données de commande reproductibles et les possibilités d’intégration dans un système de flux de production, garantissent des délais extrêmement courts et donc des coûts de production imbattables pour les livres et les brochures. (phe)

Recherche média facilitée

Depuis septembre dernier, l’ensemble des modules de la base de données médias de la REMP (BDmédias) est accessible depuis le portail REMP NEXT>LEVEL. Le marché des médias et de la publicité a ainsi à sa disposition une solution complète reposant sur une base de données, solution permettant de planifier en continu une campagne presse, depuis l’analyse et le calcul jusqu’à l’achat d’espace publicitaire. La BDmédias contient des unités d’insertion des titres de presse ayant un poids en termes de publicité. Elle inclut la totalité des informations importantes concernant les titres et les tarifs ainsi que les données d’insertion et de production des journaux et magazines listés. Les maisons d’édition entrent elles-mêmes leurs données dans la base de données.